Menu secondaire

Publié le 15 mars 2022

Le Groupe ATF réalise un chiffre d’affaires 2021 de 27 millions d’euros

Le chiffre d’affaires du spécialiste du rachat et du reconditionnement de matériels informatiques croit de 4,5 % en organique et de 17 % en incluant les résultats d’Ecubel, société belge rentrée dans le giron du groupe en novembre 2021. En 2022, le Groupe ATF compte poursuivre son développement à l’international ainsi que ses initiatives en vue de promouvoir l’inclusion durable de personnes en situation de handicap.

Le Groupe ATF, acteur majeur de l’économie sociale, solidaire et circulaire, annonce un chiffre d’affaires de 27 millions d’euros en 2021, contre 23 millions en 2020. La part de l’international, avec le rachat d’Ecubel, est de 3 millions d’euros. L’activité de vente de matériels reconditionnés en e-commerce est stable : 11,6 millions d’euros, contre 11,5 millions en 2020.

359 055 matériels IT traités, un taux de réemploi de 68 %
Après une année 2020 où l’activité de reconditionnement avait été freinée du fait de la conjoncture, le nombre de matériels traités a retrouvé son niveau de 2019 : un total de 359 055 matériels ont été traités, avec un taux de réemploi de 68 %. 176 099 matériels ont été vendus, en BtoC, via les deux sites de e-commerce du Groupe ATF, laptopservice.fr et tradediscount.com, ou en BtoB auprès de distributeurs et revendeurs informatiques. 

Grâce au réemploi de ces matériels, 18 138 tonnes d’émissions de CO2 ont été évitées et 264,1 millions de litres d’eau ont été économisés (*), soit l’équivalent de 105 piscines olympiques et 2 977 fois le tour de la Terre en avion.

Cap vers l’international
L’année 2021 a été marquée par le rachat d’Ecubel Computer Trading, leader sur le marché du matériel IT de seconde main en Belgique, afin d’adresser les pays nordiques. Avec cette acquisition, l’international pèse pour 11 % dans le chiffre d’affaires du groupe. « Cette année, nous étudions des pistes pour effectuer une nouvelle croissance externe, en Europe du Sud cette fois-ci », précise Sylvain Couthier, président du Groupe ATF.

Sport et handicap : sponsoring du skipper Damien Séguin
En 2022, le Groupe ATF va multiplier ses initiatives pour promouvoir la diversité et l’inclusion durable de personnes éloignées de l’emploi et notamment en situation de handicap. Depuis le début de l’année, il est par exemple partenaire officiel (aux côtés du groupe Apicil) et partenaire technique de Damien Seguin, premier skipper en situation de handicap à s’être lancé dans le défi de la course au large, avec une 7ème place remarquée lors du dernier Vendée Globe, tour du monde en solitaire sans escale et sans assistance. « Nous allons accompagner Damien, qui sera au départ du Vendée Globe 2024 avec un nouveau bateau à foils, sur les aspects informatiques. Nous partageons avec lui l’idée de donner du sens à son projet sportif et d’aller encore plus loin dans le fait de faire changer le regard de la société sur le handicap. De montrer finalement qu’on peut être différent et compétent et qu’on peut être différent et performant », explique Sylvain Couthier.

(*) La fabrication d’un ordinateur portable de 2 kg engendre une émission de 103 kg de CO2 (selon l’Ademe) et consomme 1 500 litres d’eau.