Menu secondaire

Publié le 18 mars 2021

Le Groupe ATF réalise un chiffre d’affaires 2020 de 22 millions d’euros

L’année 2020 a été marquée par une croissance de 14 % du chiffre d’affaires des activités e-commerce de revente de matériels informatiques reconditionnés, la poursuite des investissements dans un tout nouvel outil de production et la solidarité. Les perspectives pour 2021 sont positives dans un contexte économique toujours délicat, du fait de la crise sanitaire. 

Moissy-Cramayel, le 18 mars 2021 – Le Groupe ATF, acteur de l’économie sociale, solidaire et circulaire, spécialisé dans la gestion du cycle de vie des matériels informatiques et de téléphonie mobile professionnels, annonce avoir réalisé un chiffre d’affaires de 22 millions d’euros en 2020, en très légère baisse par rapport à 2019 (22,9 millions d’euros). L’entreprise a bien résisté à la crise économique, conséquence de la crise sanitaire, notamment du fait de la forte progression de ses activités de vente de matériels informatiques reconditionnés sur ses deux sites e-commerce.

Progression des activités e-commerce de 14 %

L’année a été marquée par une progression de 14 % de l’activité de revente de matériels reconditionnés via ses deux sites de e-commerce Laptopservice.fr et Tradediscount.com. Elle pèse désormais pour plus de la moitié du chiffre d’affaires (11,5 millions d’euros) du groupe. « Nous avons pris le virage stratégique du e-commerce en 2015. A cette époque, cette activité représentait 1,9 millions d’euros. Les activités de vente en ligne de matériels reconditionnés ont doublé en quatre ans et ont connu une forte accélération avec la crise sanitaire », précise Sylvain Couthier, président du Groupe ATF.

Au total, 179 995 matériels reconditionnés ont ainsi été vendus, principalement en ligne, en progression par rapport à 2019 (177 280 matériels vendus), notamment du fait de la forte demande en équipements pour le télétravail et l’école à distance lors du premier confinement de 2020. 

En 2020, l’activité de reconditionnement a été freinée du fait de la conjoncture : les flux logistiques pour livrer de nouveaux parcs informatiques aux entreprises en remplacement des matériels à reconditionner (condition sine qua non à cette activité) ont été ralentis et les équipes en présentiel limitées. 297 164 matériels IT ont tout de même été traités au niveau du groupe (contre 328 284 matériels en 2019), avec un taux de réemploi de 63 % (contre 61 % en 2019). 

Investissements dans un tout nouvel outil de production 

Malgré les incertitudes liées à la crise actuelle, le Groupe ATF a poursuivi en 2020 certains de ses investissements pour assurer son développement et la pérennisation de ses activités. Son site de Moissy-Cramayel (77) a ainsi bénéficié d’une extension de 1 000 m2 de ses ateliers de production ainsi que d’une refonte complète de ses équipements et de ses processus dans le cadre d’une démarche en Lean Management, afin d’augmenter la performance opérationnelle et le taux de réemploi des matériels rachetés, tout en réduisant la pénibilité aux postes de travail. Ce nouveau site sera inauguré en septembre 2021.

Une année 2020 sous le signe de la solidarité

Par ailleurs, l’année 2020 a été marquée par de nombreuses initiatives solidaires, telle que la mise à disposition et dons de près de 45 000 matériels reconditionnés auprès d’entreprises afin de faciliter l’organisation du télétravail et contribuer au maintien des emplois, le don de matériels informatiques reconditionnés à l’AP-HP (Assistance Publique-Hôpitaux de Paris) et au SAMU 92, le don de 300 ordinateurs à Grand Paris Sud, à destination d’enfants nécessitant un soutien scolaire, distribués par l’intermédiaire des communes, dans le cadre du dispositif Eté apprenant, ou encore le don d’une vingtaine d’ordinateurs aux entreprises sinistrées des vallées de la Roya et de la Vésubie suite à la tempête Alex.

Perspectives pour 2021

Au 31 décembre 2020, le groupe comptait 160 collaborateurs dont 61 travailleurs en situation de handicap, soit 40 % du total des effectifs. Au sein de sa filiale ATF Gaia, entreprise adaptée, 55 de ses 81 collaborateurs sont en situation de handicap, soit 68 % des effectifs. Le Groupe ATF compte recruter de nouveaux collaborateurs au deuxième semestre si les perspectives de reprise se maintiennent. « Depuis le début de l’année, nous parvenons de nouveau à sourcer des parcs informatiques pour les traiter et les reconditionner. Si la tendance se maintient, nous procèderons à de nouvelles embauches », explique Sylvain Couthier, président du Groupe ATF.