Menu secondaire

Publié le 14 février 2022

CGI et ATF Gaia : un partenariat pérenne pour favoriser l’économie circulaire et solidaire

CGI, une des plus importantes entreprises de services numériques en France et dans le monde, mène depuis plus d’une décennie une stratégie de responsabilité sociétale des entreprises (RSE) ambitieuse. Elle vise à la fois à réduire l’impact environnemental de ses activités et à favoriser l’inclusion et la diversité. Depuis 2015, CGI confie à ATF Gaia le traitement de ses matériels IT en fin de vie, en vue de leur réemploi. Au total, près de 18 000 équipements ont été pris en charge par l’entreprise adaptée, permettant l’emploi durable d’une dizaine de personnes en situation de handicap.

ATF Gaia, entreprise adaptée spécialisée dans le réemploi de matériels IT, tire le bilan de son partenariat avec CGI, leader mondial du conseil et des services numériques, qui s’appuie sur son expertise pour le traitement de ses matériels IT en fin de vie.

Depuis 2015, près de 18 000 équipements ont été pris en charge par l’entreprise adaptée, traités suite à 99 collectes réalisées sur les 24 sites que compte l’entreprise en France ; quelques 9 000 effacements de disques durs certifiés ont été réalisés (ordinateurs de bureau et serveurs), majoritairement dans l’atelier de production d’ATF Gaia, situé à Moissy-Cramayel en Ile-de-France.

Sur les 100,8 tonnes d’équipements IT (PC, serveurs, imprimantes, etc.) en fin de vie traités depuis le début du partenariat, le taux global de réemploi (reconditionnement et valorisation) est de 94,54 %. Le partenariat a par ailleurs permis de pérenniser l’emploi d’au moins 10 personnes en situation de handicap.

CGI mène également une politique de dons d’ordinateurs à des organismes ou associations depuis 2017. Ces opérations ont vocation à se développer dans les années à venir. Dans ce cas, ATF Gaia opère les mêmes opérations de collecte, d’effacement de données, de reconditionnement et d’installation d’un système d’exploitation Windows Refurbished.

« Cette démarche est à la fois écologique, sociale et solidaire. Elle démontre qu’avec l’expertise, l’expérience, la volonté et de bons partenaires, il est possible de développer des pratiques vertueuses », précise Magali Fabre, Directrice Diversité et Inclusion de CGI.

CGI engagée pour un monde plus inclusif et durable

CGI mène des actions RSE autour de trois axes majeurs : la réduction de son impact environnemental, la mise en œuvre d’actions pour améliorer l’inclusion et la diversité afin d’offrir à tous les mêmes opportunités, et le développement de projets solidaires portés par ses collaborateurs.

« Pour ce qui est de nos outils informatiques, notre impact environnemental est essentiellement dû à la gestion de fin de vie de nos matériels. Nous avons retenu ATF Gaia, qui dispose d’une expertise reconnue dans le domaine du réemploi de parcs informatiques. Sur le volet social, confier ces missions à une entreprise adaptée, dont 55 % au moins des effectifs sont en situation de handicap, participe pleinement à nos objectifs RSE en matière d’inclusion et de diversité », explique Laurent Gerin, Président de CGI pour l’Europe de l'Ouest et du Sud.

En 2022, CGI envisage de renouveler une part importante de son parc informatique. Satisfaite de la qualité de service délivrée, de la réactivité des équipes d’ATF Gaia et de ses capacités logistiques multisite pour collecter les matériels, CGI va continuer à s’appuyer sur l’entreprise adaptée pour le traitement de ses équipements IT en fin de vie.

« Ce partenariat renouvelé avec CGI nous permet de pérenniser l’emploi de personnes en situation de handicap, et de concilier économie sociale et circulaire, ce qui constitue le cœur de notre engagement depuis notre création, il y a 26 ans », indique Sylvain Couthier, fondateur et président d’ATF Gaia.

 

Chiffres clés du partenariat

Sur les 100,8 tonnes d’équipements traités, 53,39 % ont fait l’objet d’un reconditionnement, 41,14 % d’une valorisation (matière ou énergie) et 5,46 % ont été détruits, ce qui porte à 94,54 % le taux global de réemploi.

Grâce à la non-fabrication de nouveaux équipements, le réemploi a permis :

  • D’éviter le rejet de 3 321 tonnes de CO2, soit 545 tours du monde en avion ;
  • D’économiser 14,6 millions de litres d’eau, soit près de 6 piscines olympiques.

Sachant qu’un matériel neuf nécessite 1 500 litres d’eau et 339 kg de CO2 pour être produit, qu’un tour du monde en avion émet 6 091 kg en équivalent CO2 et qu’une piscine olympique contient 2,5 millions de litres d’eau.

Le partenariat a également contribué à l’emploi durable d’au moins 10 personnes en situation de handicap.

 

À propos de CGI

Fondée en 1976, CGI figure parmi les plus importantes entreprises indépendantes de services-conseils en technologie de l’information (TI) et en management au monde. CGI compte 80 000 conseillers et autres professionnels établis partout dans le monde grâce auxquels l’entreprise offre un portefeuille complet de services et de solutions : des services-conseils stratégiques en TI et en management, de l’intégration de systèmes, des services en TI et en gestion des processus d’affaires en mode délégué ainsi que des solutions de propriété intellectuelle. La collaboration de CGI avec ses clients repose sur un modèle axé sur les relations locales, conjugué à un réseau mondial de prestation de services, qui permet aux clients de réaliser la transformation numérique de leur organisation et d’accélérer l’obtention de résultats. Au cours de l’exercice financier 2021, CGI a généré des revenus de 12,13 milliards de dollars canadiens. Les actions de CGI sont inscrites à la Bourse de Toronto (GIB.A) ainsi qu’à la Bourse de New York (GIB).

Pour en savoir plus : www.cgi.com/fr