Menu secondaire

Publié le 4 mai 2020

Le Groupe ATF réalise un chiffre d’affaires 2019 de 22,9 millions d’euros

Le spécialiste du rachat et du réemploi de parcs de matériels informatiques et de téléphonie mobile professionnels a réalisé une bonne année 2019. Malgré la crise sanitaire actuelle, le Groupe ATF poursuit son activité et continue d’investir dans ses outils de production pour assurer son développement et pérenniser ses activités. Ces dernières semaines, il a par ailleurs multiplié les initiatives solidaires, notamment auprès du personnel urgentiste et hospitalier.

Le Groupe ATF annonce avoir réalisé un chiffre d’affaires de 22,9 millions d’euros en 2019, stable par rapport à 2018. La revente, en e-commerce, de matériels reconditionnés a représenté 35 % de son chiffre d’affaires.

  • 328 284 matériels IT traités, un taux de réemploi de 61 %

En 2019, 328 284 matériels IT ont été traités au niveau du Groupe ATF, avec un taux de réemploi de 61 %. 177 280 matériels ont été vendus, en BtoB auprès de distributeurs et revendeurs en informatique ou en BtoC, via ses deux sites de e-commerce Laptopservice.fr et Tradediscount.com. Grâce au réemploi de ces matériels, près de 37 228 tonnes de combustible, 58 502 tonnes de carbone et 265,9 millions de litres d’eau ont été économisés (*), soit l’équivalent de 106 piscines olympiques et 4 055 fois le tour de la terre en avion.

Au 31 décembre 2019, le groupe comptait 164 collaborateurs dont 66 travailleurs en situation de handicap, soit 40 % du total des effectifs. Au sein de sa filiale ATF Gaia, entreprise adaptée, 66 de ses 95 collaborateurs sont en situation de handicap, soit 64 % des effectifs. 

  • Des investissements majeurs dans l’outil de production

En 2020, et malgré les incertitudes liées à la crise actuelle, le Groupe ATF va poursuivre certains de ses investissements pour assurer son développement et la pérennisation de ses activités. Son site de Moissy-Cramayel (77) va ainsi bénéficier d’une extension de 1 000 m2 de ses ateliers de production ainsi que d’une refonte complète de ses équipements et de ses processus dans le cadre d’une démarche en Lean Management, afin d’augmenter la performance opérationnelle et le taux de réemploi des matériels rachetés, tout en réduisant la pénibilité aux postes de travail.

  • Maintien de l’activité pendant la crise sanitaire

Pendant la crise sanitaire, les trois sites de production et de stockage de matériels reconditionnés du Groupe ATF, situés à Moissy-Cramayel, Voiron (38) et Toulouse (31), sont demeurés ouverts avec un fonctionnement en mode dégradé (50 % effectif en moins au début du confinement). La réorganisation de la production et la mise en place du télétravail ont été déployées dès les premiers jours. L’objectif principal a été le maintien des emplois et un recours limité au chômage partiel.

  • Mise à disposition et dons de près de 45 000 matériels reconditionnés pendant la crise

Par ailleurs, depuis le début du confinement, le Groupe ATF a vendu ou mis à disposition des entreprises, et notamment des ETI et PME, des ordinateurs et des écrans reconditionnés afin de faciliter l’organisation du télétravail et contribuer au maintien des emplois.

Il a également lancé ou participé à des initiatives solidaires, avec des dons de matériels reconditionnés à des élèves ne disposant pas d’ordinateurs (continuité de la scolarité à distance), à des hôpitaux (pour permettre la téléconsultation ou la communication entre les patients atteints du Covid-19 et leurs proches) ou encore au SAMU (équipement des centres d'appel).

(*) 1 matériel réemployé = 1 matériel neuf non fabriqué = 210 kg de combustibles, 330 kg de CO2 et 1 500 litres d’eau économisés.