Menu secondaire

Publié le 4 avril 2019

Le Groupe ATF réalise un chiffre d’affaires 2018 de 22,9 millions d’euros

Le Groupe ATF, acteur de l’économie sociale, solidaire et circulaire, spécialisé dans la gestion du cycle de vie des matériels informatiques et de téléphonie mobile professionnels, annonce ses résultats pour son exercice fiscal 2018, clos le 31 décembre 2018, ainsi que ses objectifs et axes de développement pour 2019.

2018 marque une année de stabilisation du chiffre d’affaires avec des investissements importants dans le capital humain et la préparation de la réorganisation de l’outil de production pour augmenter le taux de réemploi des parcs informatiques rachetés auprès des entreprises, administrations, loueurs et constructeurs.

Bilan économique et social

Le groupe enregistre un chiffre d’affaires de 22,9 millions d’euros pour l’année 2018, comparés aux 22,6 millions d’euros réalisés en 2017. Après une croissance annuelle moyenne de 20 % du CA sur les cinq dernières années, 2018 marque une année de stabilisation et d’investissements dans le capital humain : 22 recrutements ont ainsi été opérés en 2018, portant le nombre de collaborateurs à 145 salariés dont 75 en situation de handicap (contre 58 en 2017).

Bilan environnemental

Près de 295 000 matériels informatiques ont été traités au sein du Groupe ATF en 2018, avec un taux de réemploi de 65 % de ces matériels à l’unité, sous forme de lot ou de pièces détachées. Grâce au réemploi de ces matériels, près de 37,3 millions de tonnes de combustibles, 28,4 millions de tonnes de carbone et 267 millions de litres d’eau ont été économisés. (*)

Perspectives pour 2019

En 2019, le Groupe ATF souhaite mettre en place une démarche d'amélioration continue de sa performance industrielle afin d’accompagner sa croissance et de créer et pérenniser des emplois, notamment en faveur de travailleurs en situation de handicap. Depuis fin 2018, la société a ainsi entamé une démarche de Lean Management visant à réorganiser totalement les processus et l’organisation de son atelier de production. Des investissements importants ont été consentis pour augmenter la performance opérationnelle et le taux de réemploi des matériels rachetés tout en réduisant la pénibilité aux postes de travail. En parallèle, le Groupe ATF prévoit d’intégrer une trentaine de collaborateurs, à des postes de techniciens informatiques essentiellement, d’agents de production, d’agents de manutention ou encore de commerciaux. 

(*) 1 matériel réemployé = 1 matériel neuf non fabriqué = 210 kg de combustibles, 160 kg de CO2 et 1 500 litres d’eau économisés.